Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

L’influence de l’ethnie sur la structure du cheveu


Les 3 profils ethno-capillaires

Il existe 3 profils ethno-capillaires « originels ». Chacun d’entre eux a des caractéristiques qui lui sont propres : couleur, texture, structure ou encore implantation dans le cuir chevelu…


Du fait de ces différences, les cheveux ne poussent pas de la même manière ni à la même vitesse selon les origines ethniques de l’individu. 

Le cheveu asiatique

Le cheveu asiatique, ordinairement lisse et de couleur brune à noire, pousse de façon perpendiculaire au cuir chevelu. Il enregistre la plus grande vitesse de pousse avec environ 1,4 centimètre par mois.            

Un cheveu asiatique a une forme plutôt ronde et uniforme.     

Néanmoins, la densité des chevelures asiatiques est la plus faible des 3 ethnies.



Le cheveu caucasien

Le cheveu caucasien, lui, peut être lisse, ondulé, bouclé. Sa colorimétrie peut varier du blond au brun foncé. Il pousse de façon oblique, et croît d’environ 1,2 centimètre par mois.

Un cheveu caucasien présente une forme ovale.          

La densité des chevelures caucasiennes est la plus forte des trois ethnies, elles sont donc les plus fournies.



Le cheveu africain

Le cheveu africain est généralement de couleur noire. Il est frisé ou crépu, et pousse de façon quasi parallèle au cuir chevelu.

Il enregistre la plus lente croissance soit 0,9 centimètre par mois du fait de sa structure en spirale qui le fait se vriller sur lui-même en poussant.

Un cheveu africain présente une forme aplatie.             

La densité de la chevelure africaine est légèrement supérieure à la chevelure asiatique.






 

Dérouler